Émission du 11 juin

DAVID GOUDREAULT

Premier Québécois à remporter la Coupe du Monde de poésie, à Paris en 2011, David Goudreault prend la parole et rend l’écoute. Travailleur social de formation, il utilise toutes les poésies en tant qu’outils d’expression et d’émancipation dans les écoles et les centres de détention de la province de Québec, notamment au Nunavik, et en France. 

 

David Goudreault fut récipiendaire de la médaille de l’assemblée nationale du Québec  à l’automne 2011 pour ses réalisations artistiques et son implication sociale. Il fût invité d'honneur du Printemps des poètes de Normandie de 2012 à 2014 et a reçu le titre de Patriote de l'année du CSQE en 2013.

 

Il publie un premier récit poétique intitulé Premiers soins aux Écrits des Forges à l’automne 2012 et un recueil de Poésie, S'édenter la chienne, à l'automne 2014. Ce dernier fut recommandé par Pierre Foglia dans le journal La Presse, et fut finaliste au Prix COPO-Comité Poétique.  Goudreault est aussi publié en France, aux éditions Universlam, dans un recueil intitulé Mines à Vacarmes (2012) colligeant une quinzaine de ses textes.

 

Au printemps 2015, il publie, aux Éditions Stanké, son premier roman intitulé La bête à sa mère. Best-seller en quelques mois à peine, ce roman est un succès tant auprès des lecteurs que des critiques. Il a d'ailleurs remporté le Prix des Nouvelles Voix de la Littérature et le Grand Prix Littéraire Archambault.

Son second roman, La bête et sa cage, encensé par la critique, paraît au printemps 2016.